Dans la lutte contre le travail illégal et en application du décret du 22 février 2016, les employeurs du secteur du BTP doivent effectuer une demande de carte d’identification professionnelle pour tous les salariés sous contrats du 1er aout au 30 septembre 2017. 

Attention en cas de manquement, l’employeur encourt jusqu’ à 2 000 € d’amende par salarié non déclaré.

Voir le communiqué de la CMAR et la synthèse de la DIECCTE.

RDV sur le site : https://www.cartebtp.fr/deploiement-regional-et-periode-transitoire.html